FreshActu

Une source fiable d'information

Migraine, que faire ?

La migraine touche à peu près 12% des adultes. Elle se manifeste par des douleurs au nouveau de la tête et apparait le plus souvent aux moments les plus inopportuns.

A défaut de pouvoir s’en débarrasser définitivement, il existe tout de même des solutions pour gérer les crises, mais aussi pour prévenir l’apparition de la migraine. On vous en dit un peu plus dans les lignes qui suivent :

Traiter la migraine de façon naturelle

Il existe des traitements naturels qui permettent à la fois de prévenir et de soulager la migraine sans que l’on doive craindre des effets secondaires éventuels.

Il s’agit en premier lieu de l’arginine, un acide aminé qui peut intervenir dans la dilatation des vaisseaux sanguins présents dans le cerveau ce qui emporte un soulagement efficace des douleurs liées à une migraine.

Ensuite, il peut s’agir aussi d’exploiter les vertus de la pétasite, une plante anti-migraine que l’on retrouve en comprimés sur le marché.

A cela s’ajoute encore l’huile essentielle de menthe poivrée que l’on prendra soin d’appliquer au niveau des tempes et du front pour un soulagement immédiat en cas de maux de tête.

Pour ce qui est du traitement préventif proprement dit, la prise régulière de vitamine B2 et la consommation de grande camomille constituent autant de moyens pour prévenir l’apparition de migraines.

Faire appel à des traitements alternatifs

Il est vrai que la migraine peut aussi se soigner grâce à des traitements médicamenteux tels que la prise de bêtabloqueurs pour diminuer la pression sanguine ou encore la prise d’anticonvulsifs.

Mais ces solutions ne doivent être envisagées qu’en dernier recours surtout qu’il existe encore des traitements alternatifs à essayer.

Il s’agit entre autres de la chiropratique pour les patients dont les migraines sont liées à une condition physiologique d’origine musculaire ou squelettique, l’hypnothérapie pour son efficacité analgésique, mais aussi l’acupuncture réputée non seulement pour son efficacité, mais aussi pour l’absence d’effets indésirables dans sa pratique.

Gérer la migraine avec de bonnes habitudes

Afin d’espacer l’apparition des migraines tout en diminuant l’intensité des crises qui leur sont associées, les personnes migraineuses se doivent enfin d’adapter leur mode de vie en conséquence.

Ainsi, elles doivent éviter les aliments susceptibles de déclencher des migraines telles que les charcuteries, riches en nitrates, les plats dans lesquels on aura mis un exhausteur de goût portant l’appellation glutamate monosodique, les vieux fromages contenant un vasoconstricteur appelé la tyramine, l’alcool, les aliments difficiles à digérer…

A cela s’ajoutent encore l’aspartame et le chocolat, autant d’aliments soupçonnés d’être liés à l’apparition des maux de tête.

Enfin, les personnes souffrant de migraine chronique font aussi bien d’éviter le tabac et de faire en sorte d’évoluer dans un environnement sans stress.

error: Contenu protégé!!